Le Château

La renaissance du château des seigneurs d’Autel

au XIIIᵉ – XVᵉ siècles

La renaissance du Château des seigneurs d’Autel

 

Les premières mentions de famille d’Autel remontent au XIIIe s.
Le château fut probablement construit dans la seconde moitié du XIVe siècle.

à l’époque d’Huart II d’Autel. L’édifice a subit de nombreuses transformations, il ne représente actuellement que le tiers de son volume primitif.

Encore habité dans les années 1960, il fut vendu, revendu et incendié en 1984. Depuis il se dégrade.

 

La maquette du château primitif

 

Copyright G.R.A.S.B./Musée d’Autelbas.
Le plan de l’édifice primitif. Copyright S.P.W.

De 1991 à 1993, les Services du Patrimoine de la Région Wallonne ont effectué des fouilles aux abords des ruines. Ces travaux ont permis de dresser le plan des vestiges enfouis.
Du château sur plan trapézoïdal à l’origine, il ne reste que l’aile est avec une tour au nord datée du début du XVIIe s. et une au sud datée du XVe siècle.

Depuis avril 1998, des travaux de stabilisation des ruines ont été entrepris par l’a.s.b.l. « Vivre à Barnich », propriétaire des lieux, avec la collaboration de l’a.s.b.l. « G.R.A.S.B./Musée d’Autelbas », les Services du Patrimoine de la Région Wallonne et la Ville d’Arlon.

Quelques dates

• 1998 : L’intervention des Compagnons bâtisseurs
Les jeunes mis au travail par la Commune d’Arlon

• 2002 : La fête médiévale (août)

• 2003 : Travaux sur la façade nord, lors de la semaine pédagogique de l’Athénée Royal d’Arlon | Stabilisation de la courtine nord | Démontage et remontage d’un mur d’une annexe XIXe siècle

• 2004 : Stabilisation d’un mur de refend dans le bâtiment XVIIIe siècle accolé à la courtine nord

• 2005 : Stabilisation du mur de la cuisine ainsi que le mur ouest

• 2006 : Travaux sur l’entrée de la chapelle et sur la voûte de la cuisine.

Le château d’Autelbas possède deux éléments architecturaux remarquables qui étaient menacés de disparition.
-La chapelle (début du XVIIe s.) au 1er étage de la tour nord et
-la cuisine (XVIIe s.) au rez-de-chaussée.
Ces deux éléments ont fait l’objet d’importantes interventions réalisées par des entreprises spécialisées.
L’entrée de la chapelle a été restaurée et renforcée par une dalle de béton armé établie comme contrefort sur le couloir d’entrée.
La voûte de la cuisine a été consolidée et la colonne qui supportait cette voûte a été remplacée.

• 2009 : Montage d’une toiture provisoire sur la tour sud.

Pour préserver les quatre niveaux de la tour sud (milieu du XVe s.), une toiture provisoire a été réalisée. Cette couverture de forme octogonale est constituée d’une structure tubulaire sur laquelle est fixée une charpente légère en bois recouverte par des panneaux ondulés translucides.

• Août 2009 : 3ème camp S.C.I.
Les interventions se sont focalisées sur trois zones :
– Au nord : la façade du corps de logis (XVIIIe.)
– Au nord, un appentis (XIXe)
-A l’est, la courtine.

• Octobre 2009 : Les travaux entamés lors du camp S.C.I. ont été terminés par les bénévoles de l’association.

La façade du corps de logis est restaurée.
Le mur de l’appentis est remonté à l’identique.
La partie inférieure de la courtine est traitée.

Suite des dates…

• 2007 : Fin des travaux dans la chapelle et dans la cuisine. Interventions sur le portail d’entrée (XVIIe s.) et sur la voûte en partie effondrée d’une pièce du rez-de-chaussée.

La clef du portail est déstabilisée.
L’arc a retrouvé sa stabilité

• 2007 – 2008 : Travaux sur le sommet de la tour sud.
La même vue de la couronne sommitale avant et après les stabilisations.

• 2008 : Quatrième stage I.P.W.
Remontage de l’arc d’une voûte effondrée après l’incendie de 1983. Les travaux entamés lors du stage I.P.W. sont poursuivis par les bénévoles de l’association locale. L’arc a retrouvé sa configuration primitive.

13 et 14 septembre 2008 – Journées du Patrimoine – Patrimoine et Culture.
Promenade contée autour des légendes d’Autelbas-Barnich, production : Office du Tourisme d’Arlon, réalisation : « Des Racines et des Mots » a.s.b.l. ; écriture et mise en scène : Jacques Herbet.

 

Les projets :

 

L’a.s.b.l. « Vivre à Barnich », propriétaire des lieux, désire pouvoir permettre au grand public un accès sécurisé des ruines du château d’Autelbas.

Dans les années 1990, un projet de salle de village n’avait pu aboutir.

Actuellement, la restauration du château a été définies par phases successives.

La première phase devrait permettre de couvrir les deux tours ainsi que le bâtiment accolé à la courtine nord. On y retrouverait notamment un lieu d’accueil et d’hébergement du public pour débuter la visite des ruines.

La seconde phase permettrait de sécuriser les pièces situées entre les tours.

Des plans et des estimations ont été effectués par les architectes A. Vigneron et J. Davin en charge du projet soutenu par l’AWaP et par la Ville d’Arlon.

Cependant l’a.s.b.l. « Vivre à Barnich » doit encore trouver des moyens financiers pour finaliser le dossier. Un partenariat a donc été établi avec « Qualité-Village-Wallonie » a.s.b.l., en vue de récolter des fonds complémentaires.

Si vous désirez faire un don pour la restauration du château d’Autelbas, vous pouvez verser votre participation sur le compte 060-2159336-46 de « Qualité-Village-Wallonie » a.s.b.l., avec mention : Restauration du château d’Autelbas (Arlon).

Tout versement de 40 € et plus donne droit à une déduction fiscale.

Chapelle

Entrée de la chapelle avant les travaux.
Entrée de la chapelle après stabilisation de l’arc et restauration de la voûte.

Cuisine

La cuisine après remplacement de la colonne support de la voûte. Un nouveau linteau en pierre de taille sert d’appui à la voûte latérale.

Voûte

Restauration de la voûte du château d’Autelbas